Licenciement pour comportement agressif et humiliant envers des enfants

Licenciement pour comportement agressif et humiliant envers des enfants

 

Alors qu’il accompagné un groupe d’enfant en camping durant les vacances, un moniteur éducateur a été licencié pour faute grave suite à son comportement agressif et brusque à l’égard des enfants.

Il a notamment enduit publiquement de mousse à raser un enfant de couleur, malgré ses protestations, puis l’a obligé contre son gré à embrasser d’autres enfants. Il a aussi enfermé un autre enfant dans les sanitaires du camping à titre de sanction. Enfin, le moniteur éducateur a également tenu à l’égard de ses collègues des propos menaçants durant une partie de la nuit, pendant laquelle il était en état d’ébriété.

Son comportement a par ailleurs fait l’objet d’un signalement aux autorités de la part des animateurs des groupes voisins.

La cour d’appel d’Amiens confirme le licenciement immédiat de l’intéressé pour faute grave, précisant qu’il n’avait pas assuré son rôle d’éducation et de protection à l’égard des mineurs encadrés.

 

Cour d’appel d’Amiens, 25 septembre 2012

 


 

Que doit-on retenir ?

  • Peut constituer une faute grave pouvant justifier un licenciement immédiat le fait d’adopter un comportement agressif répété à l’égard des mineurs encadrés.

  • Si les signalements de comportements anormaux ou dangereux n’ont pas nécessairement d’effet direct sur la situation, ils peuvent toutefois être pris en compte par les juges et influencer leurs décisions.

Comments are closed.