Votre avis nous intéresse !

Votre avis nous intéresse !

 

 

En ce mois de reprise pour la plupart d’entre nous, Jurisanimation aussi fait sa rentrée. 

Aujourd’hui, nous sommes fiers d’annoncer que, grâce à vous, nous avons dépassé les 150 000 pages vues et que le rythme de croisière des visites tourne autour des 1000 pages vues/jour

Il nous semble donc que le site répond aux attentes et besoins réels d’un grand nombre d’animateurs occasionnels autant que professionnels. Au fil des rencontres, hasardeuses et formelles, que nous avons pu faire depuis un an, nous nous sommes aperçus que les usages du site étaient très diversifiés

Afin de nous permettre de recenser les pratiques d’utilisation du site et d’en améliorer encore son contenu, nous vous invitons à répondre à la petite enquête qui suit. 

Les résultats nous aideront, bien sûr, à enrichir et adapter le contenu mais aussi à étoffer nos recherches de financements (subventions, mécènes) en présentant par l’exemple l’intérêt et la pertinence du site. 

N’hésitez donc pas à nous faire part de votre utilisation du site et de vos remarques.

Vous trouverez 11 questions. Répondez à celles que vous voulez et n’oubliez pas de cliquer sur le bouton « Envoyer ».

 

Merci d’avance pour votre collaboration.

 

Read More

Peut-on réconcilier droit et animateurs ?

Peut-on réconcilier droit et animateurs ?

 

 

Nous croisons tous les jours des animateurs occasionnels tout autant que professionnels dont le « poil se hérisse » à la moindre évocation d’un article de loi, d’un concept juridique ou d’une procédure administrative à suivre. Alors que tous les animateurs interviennent dans le cadre de ce que l’on appelle la protection des mineurs, on observe que d’un bout à l’autre de la chaîne, du président d’une association à l’animateur occasionnel de l’accueil de loisirs, il existe une réelle fracture avec le droit et la réglementation d’une manière générale.

Du « c’est trop compliqué pour moi » à « de toute façon, ça change tout le temps » en passant par le sempiternel « si on suivait toutes les lois, on ferait plus rien en ACM », tout semble bon pour justifier sa propre ignorance du droit et de la réglementation, frôlant parfois l’inconscience professionnelle.

 Or, dans un champ professionnel où les responsabilités sont grandes et complexes et où la plupart des accidents sont dus à des ignorances juridiques (défaut de surveillance, méconnaissance d’une règle, infraction non intentionnelle), il semble légitime de s’interroger sur les raisons de cette difficile coexistence entre animation et droit. Et ne nous méprenons pas, il ne s’agit en aucun cas de blâmer les animateurs, car à quelques exceptions près, nous croisons avant tout des individus soucieux de bien faire et d’agir correctement. Il ne s’agit pas non plus d’en faire des pseudos juristes à tous prix

 

  

Read More

Le secret professionnel et l’animation

Le secret professionnel et l’animation

 

Dire ou ne pas dire ? Garder le secret ou le révéler ? Quel animateur ou directeur n’a jamais été confronté à ces questions, que ce soit pour transmettre une information importante à ses collègues, pour témoigner lors d’un procès ou pour raconter ses expériences à des amis ?

Bien souvent, de telles questions appellent à une réponse ferme et définitive, qui se veut de principe : « non, je suis tenu par le secret professionnel ». Mais alors, qu’en est-il de la réalité juridique ? Les animateurs sont-ils vraiment tenus au secret professionnel ?

Read More

Vélo, trottinette et roller : quelle réglementation ?

Vélo, trottinette et roller : quelle réglementation ?

 

Vélo, trottinette et roller, voici trois activités régulièrement pratiquées en ACM. Mais qu’en est-il alors de la réglementation les encadrant, notamment depuis la réforme des activités physiques et sportives de 2012 ?

Afin de découvrir ou de redécouvrir cela, Jurisanimation vous propose un dossier alliant la réglementation au sens stricte et quelques recommandations. 

Read More

La décision Baby-Loup : quelles conséquences pour les animateurs ?

La décision Baby-Loup : quelles conséquences pour les animateurs ?

 

Par deux arrêts rendus le 19 mars 2013, la chambre sociale de la Cour de cassation a précisé les contours du principe de laïcité. Si la première décision s’est plutôt faite discrète sur le plan médiatique, la seconde a en revanche défrayé les médias et la chronique.

Dans cette fameuse affaire (dite affaire « Baby-Loup), une salariée est licenciée aux motifs qu’elle portait un voile islamique laissant voir le visage mais couvrant les cheveux, contrevenant ainsi à une disposition du règlement intérieur de l’employeur.

Read More

Obligation de moyens et de résultats

Obligation de moyens et de résultats

 

S’il existe un secteur où la distinction juridique entre une obligation de moyens et une obligation de résultat à toute son importance, il s’agit bien du secteur de l’éducation.

 En effet, compte tenu de la « judiciarisation » croissante des rapports sociaux, les organisateurs d’ACM se retrouvent de plus en plus confrontés à des contentieux judiciaires mettant en jeu leurs responsabilités. Cette distinction peut donc leur apporter une forme « d’assurance contre le risque zéro ».

Read More